Expérience hors du commun : la Grande Barrière de Corail

Long de presque trois millions de mètres, la Grande Barrière de Corail d’Australie est unique au monde. Classée patrimoine mondial, cette formation naturelle étendue sur 345 000 km2 est fascinante, même observée depuis l’espace. C’est l’endroit rêvé pour passer des vacances authentiques.

Appréciez la Grande Barrière de Corail selon votre préférence

Avec plus d’un millier d’espèces de poissons, 400 espèces de coraux et autant de variété d’algues, il existe mille et une façons d’apprécier la Grande Barrière de Corail. Vous pouvez décider de jouir de la beauté de ce paysage au panorama unique dans les airs. Dans l’avion, vous observerez les différentes nuances de la mer, jalonné des différents archipels de coraux. Voir l’océan coupé distinctement en deux, l’un des côtés de couleur bleu marine et l’autre de couleur azur est un vrai régal pour les yeux. Pour scruter les fonds marins, les semi-submersibles et les bateaux à fond de verre permettent d’observer, en tout confort, le festival de couleurs et de formes des coraux et des poissons.

Afin de se rapprocher encore plus des merveilles qui peuplent la Grande Barrière de Corail, pourquoi ne pas s’essayer à la plongée sous-marine ? Équipé de matériel complet de plongée ou simplement armé d’un tuba et de lunettes, vous ne manquerez pas de vous faire éblouir par la fantaisie de l’Australie et ses deux barrières de corail.

Savourez un moment de paix

Chaque personne a le droit de savourer le paysage de la Grande Barrière de Corail de la manière qui lui plait. Vous désirez calme et tranquillité pour déguster pleinement ce paysage de rêve ? Il vous est, en effet, possible de vous balader à pied au milieu des coraux. Pour ne pas se mouiller, attendez la marée basse pour que des sentiers sablonneux soient accessibles, afin de vous balader tout en étant entouré de coraux. Imaginez-vous apprécier le doux vent marin sur du sable blanc et entouré par un panorama digne des films fantaisies, tous vos sens seront comblés. Si une journée ne suffit pas, vous pouvez passer la nuit en faisant du camping sur une île inhabitée de l’archipel.

Qui aime protège !

Ce petit bout de paradis, que constitue la Grande Barrière de Corail, est toutefois en danger. Le réchauffement climatique, le tourisme de masse et bien d’autres paramètres tuent petit à petit les coraux et, indirectement, les espèces qui en dépendent. C’est pour cette raison que nous devons la protéger en respectant cette merveille de la nature, lors de notre passage. De plus, en allant la visiter, nous supportons le gouvernement australien dans ses efforts pour protéger cet endroit merveilleux.

Partir en Australie : côté avion, misez sur le confort et la qualité de la compagnie aérienne
Quand partir en Australie ? Zoom sur la météo et les saisons propices